Showroom

ANNÉE 2004: LA NOUVELLE MAZDA3 : STYLE ET SPORTIVITÉ

La Mazda3 est lancée et termine à la seconde place du concours de la voiture européenne de l'année 2004. Luxueuse, dotée d'un équipement généreux et sportive, la Mazda3 offre des performances dignes d'une berline haut de gamme et redéfinit le segment du marché.

Synonyme d'élégance, la Mazda3 subit plusieurs améliorations au fil des années et conserve son aspect moderne, tout en élargissant sa gamme de caractéristiques et de moteurs.

ANNÉE 2005: LE MAZDA5, UNE VOITURE ATYPIQUE

Le Mazda5 fait ses débuts au Salon de l'automobile de Genève. Mazda a longuement étudié la catégorie des monospaces et noté plusieurs améliorations potentielles, notamment au niveau de l'accès et de la sortie de l'habitacle qui posent souvent problème dans les espaces confinés.

Le Mazda5 se présente comme un nouveau concept de monospace, avec deux portes arrière coulissantes et 6 ou 7 places, chaque rangée de sièges étant facilement accessible.

Le Mazda5 est le seul monospace de son segment à offrir deux portes coulissantes à son lancement. Sa conduite est en outre étonnamment sportive.

ANNÉE 2007: PROJET HYNOR

Depuis vingt ans, Mazda poursuit sans relâche ses recherches sur le moteur rotatif à hydrogène dans le but de produire une voiture offrant un taux d'émission de CO2 zéro.

En 2007, Mazda signe un accord portant sur la fourniture de véhicules RX-8 Hydrogène RE à HyNor, un projet norvégien visant à créer une infrastructure de carburant basée sur l’hydrogène.

En 2009, une trentaine de véhicules de ce type roulent déjà sur les routes de Norvège, alors que le pays tente d'établir un système de transport entièrement basé sur les énergies propres.

ANNÉE 2007: LE CX-7, UNE DIFFÉRENTE RACE DE SUV

Les SUV ne sont généralement guère réputés pour leur conduite sportive. Ne reculant jamais devant un défi, Mazda lance pourtant le CX-7, un crossover sportif, en 2007.

Outre un look sportif plus marqué que ses concurrents, le CX-7 offre une conduite à la hauteur des attentes. Il est également remarquablement responsable et répond aux normes d'émission Euro 5 les plus strictes.

ANNÉE 2007: MAZDA2, ALLÉGÉE ET PLUS AGILE

Lancée en 2007, la Mazda2 est élue Voiture mondiale de l'année en 2008. Son style sportif sans compromis et sa conduite agile séduisent le jury. Elle a subi une cure d'amaigrissement et perdu une centaine de kilos par rapport aux modèles précédents, tout en gagnant en solidité et en sécurité. Elle obtient même 5 étoiles dans le cadre du programme Euro NCAP.

Alors que les autres voitures de ce segment ne cessent de s'élargir et de prendre du poids, nécessitant par là même des moteurs toujours plus gros et plus gourmands, la stratégie du gramme de Mazda s'inscrit dans une démarche inverse et se traduit par un véhicule plus sportif et plus agile.

ANNÉE 2008: UNE MAZDA6 TOUJOURS PLUS RAFFINÉE

Maintes fois récompensée, la Mazda6 reflète l'ambition de la marque vis-à-vis du segment des voitures haut de gamme. Plus luxueuse que le modèle précédent, la nouvelle Mazda6 est mieux équipée et offre une conduite encore plus ludique.

Au Royaume-Uni, un marché réputé pour sa difficulté, la Mazda6 est élue « Meilleure voiture familiale » et « Meilleur break » en 2010 et remporte de nombreux autres prix à travers l'Europe.

ANNÉE 2009: UNE NOUVELLE MAZDA3 ÉTONNANTE

Plus large, plus longue, mais aussi plus légère que le modèle précédent, la nouvelle Mazda3 offre de meilleures performances pour une consommation identique, grâce à notre « stratégie du gramme ».

Son esthétique et sa personnalité lui valent d'emblée un succès international.

La Mazda3 est également le premier modèle équipé de notre système d’arrêt et de démarrage i-stop. S’inspirant de la position des cyclistes à l’arrêt, ce système utilise l'énergie de combustion restante du moteur pour redémarrer plus rapidement que les autres systèmes concurrents.

ANNÉE 2010: LE MX-5 FÊTE SES 20 ANS

20 ans après son lancement, le MX-5 reste toujours le roadster le plus vendu de l'histoire automobile et compte de nombreux clubs de propriétaires à travers le monde. Il connaît un succès tout particulier en Grande-Bretagne, patrie d'origine des premiers roadsters.

Le MX-5 a redonné vie à un concept de roadster que l'on croyait disparu depuis longtemps. Les trois générations successives se sont efforcées d'améliorer le concept de départ. Vingt ans plus tard, le MX-5 se porte toujours aussi bien et fait désormais partie intégrante du paysage automobile.

ANNÉE 2010: MAZDA SOUFFLE SES 90 BOUGIES

Des modestes débuts au statut de constructeur automobile international, l'histoire de Mazda s'étend sur plus de 90 ans. Marquée par de nombreux changements, elle n'en conserve pas moins une philosophie cohérente. Jouant délibérément la carte de l'innovation plutôt que du marketing, Mazda continue à accorder une place prépondérante à la technologie.

Chacune des voitures que nous avons produites au fil des ans est un défi aux conventions et au statu quo et s'avère toujours plus ingénieuse et plus agréable à conduire.

ANNÉE 2011: MAZDA SE TOURNE VERS L'AVENIR

Toujours tourné vers l'avenir, Mazda entend consacrer les dix prochaines années à sa politique de design et de percées technologiques.

C'est notamment le cas du « Kodo », une nouvelle approche du design que l'on pourrait traduire par « l'âme du mouvement » et qui s'inspire du mouvement spontané des animaux. Ces principes se reflètent dans la superbe Shinari, un concept de berline 4 portes.

Nous produirons également une gamme de moteurs ultra verts, dont une motorisation diesel verte. Notre gamme de technologies SKYACTIV devrait se traduire par des niveaux extraordinaires de performance et d'économie.

Le moteur essence SKYACTIV-G par exemple possède le taux de compression le plus élevé jamais atteint par un moteur essence de série. Affichant une hausse de 15 % du rendement énergétique et du couple, il démontre que performance et économie ne sont pas incompatibles. Histoire à suivre...