Showroom

ANNÉE 1962: MAZDA CAROL

La Mazda Carol 600, la première voiture particulière 4 portes de Mazda, fait ses débuts en 1962. Grâce à sa conception de toit unique, cette voiture ultra compacte peut facilement accueillir quatre occupants à son bord.

ANNÉE 1967: COSMO SPORT 110S

En 1967, Mazda impressionne le monde de l'automobile en dévoilant sa toute première voiture à moteur rotatif. La Mazda Cosmo Sport 110S allie des formes extérieures épurées à une finition intérieure soignée.

Elle demeure encore aujourd'hui l'une des voitures de série Mazda les plus mythiques.

Son style futuriste et ses performances de conduite exceptionnelles ravissent les amateurs de sport automobile du monde entier : du moteur rotatif révolutionnaire au design pied-de-poule élégant de ses sièges, chaque aspect de la Cosmo constitue un défi.

La voiture révèle Mazda au monde entier. Avec une vitesse maxi sur circuit de 185 km/h (Série I) et de plus de 200 km/h (Série II), la Mazda Cosmo donne plus l'impression de « voler que de rouler ».

ANNÉE 1972: LANCEMENT DE LA PREMIÈRE SOCIÉTÉ DE VENTE MAZDA EN EUROPE

Mazda commence à exporter ses véhicules vers l'Europe en 1967 et ouvre sa première société de vente nationale en Allemagne en 1972. Après cinq années de présence en Europe seulement, Mazda vend déjà 50 000 voitures par an.

ANNÉE 1977: ARRIVÉE DE LA MAZDA 323

La Mazda 323 fait ses débuts au Mondial de l'automobile de Francfort en 1977. Partie du Japon, une Mazda 323 rallie Francfort à travers l'Asie du Sud juste avant le salon, démontrant ainsi la redoutable réputation de fiabilité de Mazda, une fiabilité qui ne s'est jamais démentie.

ANNÉE 1978: LA RX-7 FAIT SES DÉBUTS

Le style moderne et tranchant de la première RX-7 doit beaucoup au design des voitures de sport britanniques classiques.

Tout comme les Mazda actuelles, la RX-7 se distingue par une conduite précise et des performances audacieuses. De grandes revues automobiles internationales la classent parmi les « dix meilleures voitures de sport » de la décennie.

En 1983, Mazda dévoile une RX-7 munie d'un moteur à turbocompresseur, suscitant l'enthousiasme de la presse automobile internationale. Une deuxième génération de RX-7 est introduite dès 1985. 1992 voit la commercialisation d'une troisième génération futuriste, qui prend la forme d'une pure sportive, sans compromis.

La RX-7 FD est équipée du premier moteur biturbo séquentiel de série du Japon ainsi que d'un système stéréo Bose®, d'un toit ouvrant et d'un pack aérodynamique en option. La FD fait l'objet d'un véritable culte à travers le monde, notamment aux Etats-Unis, où elle accumule les récompenses.

ANNÉE 1985: MAZDA FÊTE SA DIX-MILLIONIÈME VOITURE

Mazda franchit la barre des 10 millions de voitures particulières produites en 1985. Issu d'une modeste région du Japon, Mazda est en passe de se transformer en géant mondial de l'automobile.

ANNÉE 1988: MAZDA FONDE UNE SOCIÉTÉ DE VENTE EN EUROPE

Face à l'essor des exportations de Mazda, il devient urgent d'offrir un service pan-européen et de développer des véhicules spécialement conçus pour les conducteurs du vieux continent.

Lancées en 1988, les opérations européennes de Mazda ne cessent de s'élargir et de se renforcer tout au long des années 90, avec la création de Mazda Motor Europe et du Centre de design et de recherche européen en Allemagne et l'implantation de Mazda Motor Logistics Europe en Belgique.

Mazda fait aujourd'hui partie intégrante du paysage automobile européen et il serait difficile de s'imaginer une route d'Europe sans Mazda.

ANNÉE 1989: UNE SUPERSTAR EST NÉE : LE MX-5

Bien que personne ne construise plus de roadsters en 1989, Mazda a un autre avis sur la question : pourquoi ne pas reprendre le concept des roadsters anglais classiques, tout en le rendant plus fiable et plus abordable ? Lorsqu'il arrive en Europe dans les années 90, le MX-5 de première génération ne ressemble à aucune autre voiture.

Dans une époque dominée par les lignes anguleuses et les formes aérodynamiques, le MX-5 est tout en courbes, charmant et ludique.

Et le fait qu'il n'ait guère changé d'aspect depuis 20 ans en dit long ! Les trois générations successives affinent le même concept : une voiture sportive légère et agile, obéissant à la moindre commande du conducteur et dotée d'une parfaite répartition du poids (50/50). L'incarnation même de la philosophie du « plaisir de conduire » de Mazda.

L'expression japonaise « Jinba-Ittai », que l'on pourrait approximativement traduire comme « l'harmonie entre un cavalier et sa monture », décrit parfaitement l'expérience de conduite du MX-5, un sentiment visiblement partagé par le nombre croissant de fans du MX-5.